Salle d'attente de l'aéroport de Hilo
A Big Island, on peut dire que la salle d’attente est confortable !

La journée est consacrée au transfert entre Hawai’i et Kauai, la dernière île de notre périple. Notre avion décolle vers 11h, nous allons donc prendre le temps de descendre sur l’aéroport à Hilo, à environ une heure de route de l’appartement. Il est  prévu une arrivée vers 13h30. Il n’y a pas de vol direct entre Big Island et Kauai, une courte escale à Honolulu, d’environ 40 minutes est nécessaire. C’est court mais une fois à Oahu nous découvrirons que c’est le même avion qui fait le second vol. Nous devons débarquer, directement dans la salle d’embarquement. Au passage, je constate qu’une fois de plus à Hawai’i, quand l’avion est plein, il décolle, quitte à être bien en avance sur son planning. Étonnant !

A l’arrivée à Kauai même organisation que d’habitude : récupération des bagages, récupération de la voiture de location et puis « en route » vers notre location pour le soir. Ah, cette fois-ci j’ai loué une voiture de touriste : une Jeep Wrangler 4×4. Elle pourrait nous servir sur quelques pistes… Je rappelle qu’ici, dans l’archipel, il n’y a vraisemblablement que les touristes qui utilisent ces Jeep 4×4. Les locaux ont soit des voitures de ville normales, soit d’énormes pickups très puissants…

Prise en main de la Jeep Wrangler
Ils sont pas beaux les touristes avec leur Jeep ?

Pour les deux prochaines nuits nous logerons au nord de Kauai, à Princeville. Princeville est une petite ville très, très chic. Golfs, résidences de grand luxe, hôtels 5*, plages privées : on est loin de l’idée que l’on peut se faire d’une île sauvage comme Kauai. Notre appartement se trouve dans une petite résidence privée un peu à l’extérieur des quartiers de luxe. Nous y serons bien, comme à chaque fois.

Notre petit appartement AirBnB à Princeville
Notre petit appartement AirBnB à Princeville

Le temps d’aller faire deux ou trois courses (bouteille de merlot, pack de « Lavaman« ,  bière rousse locale brassées à Kona, sur Big Island) et nous finissons la journée à la plage toute proche, profitant de l’eau chaude du Pacifique et du coucher de soleil. Demain, belle randonnée en perspective alors dodo de bonne heure…

Ecrire un commentaire